LIBRAIRIE















Par Christian Rollat





Le Livre de Noël
Déjà DISPONIBLE




Bientôt Plus d'Infos sur ce nouveau livre
Si urgence écrire à asterix@orange.fr
Port offert aux internautes des Regards du Pilat





Le Livre de l'été 2015
"à dévorer sans modération"





     "Patrick Berlier est un véritable chercheur qui fouille les textes comme un archéologue fouillerait un site,
patiemment, méthodiquement. Lorsque vous aurez lu son livre, vous ne pourrez plus lire Jules Verne
avec le même regard ... Vous saurez !"


Michel LAMY








LE DVD de l'année par nos
 Amis les Guides Animateurs du Parc du Pilat

<CLIC>








Disponible








Epuisé







SOMMAIRE

DES SOMMETS BIEN SURPRENANTS

Au vrai pays des Druides

La Pierre qui sacrait les rois

Un château oublié

Un Pape discerné

Une vieille croix symbolique

Une discrète Maison Forte

Sainte-Croix-en-Jarez dans le Haut Pilat

Une nuit pour un sentier

Des Trésors disparus

Saint-Sabin, éternel lieu de culte

Quand on reparle de Rennes-le-Château


DOSSIERS SAINTE-CROIX-EN-JAREZ

Photos professionnelles de Sainte-Croix

500 ans de prières et de silence

L'Eau de Sainte-Croix : tellement précieuse...

Le Vieux Château

Introduction

 

    Dans cet ouvrage, seront traités des sujets bien mal connus du haut Pilat qui recèlent de vrais mystères. Puis, dans une seconde partie, trois dossiers fouillés  seront consacrés à l’ancienne Chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez  et un diaporama de grande qualité accompagnera ce sujet. Ce dernier est une réalisation d’un photographe professionnel en retraite, notre ami Jean-Claude Ducouder.

 

    Il y a tellement à dire, là où l’Histoire a justement oublié, ou pire, a préféré s’abstenir de dire ou de vulgariser auprès du profane. Ce territoire sacré depuis des lustres, le Pilat, impose le respect. Le Crêt de la Perdrix, point culminant du massif à 1434 mètres, possède un environnement riche. Loin de rumeurs ou de légendes trop hasardeuses, nous mettrons un point d’honneur à traiter rigoureusement nos sujets variés.

 

    Les Druides, de Grandes Familles du Moyen-Âge, des châteaux médiévaux disparus, une maison forte en pleine rénovation, tous ont laissé des indices, des souvenirs ou mieux, des preuves encore intactes. Ces hauteurs recèlent aussi l’atmosphère de la présence des Pères Chartreux de Sainte-Croix-en-Jarez durant plus de cinq siècles. Des cartes topographiques réalisées par Patrick et des dessins professionnels conçus par notre ami Jacques Patard agrémenteront cette recherche, riche en informations nouvelles.

 

    Des œuvres d’art inestimables ont séjourné en ces lieux, à Prarouet notamment ; nous nous lancerons à leur poursuite. Nicolas Poussin n’est pas loin, Jean-Jacques Rousseau non plus d’ailleurs. Ô surprise, Rennes-le-Château et la Maison Giscard à Tarentaise seront évoqués sous la plume alerte de notre ami Patrick Berlier. Ce dernier nous fera l’honneur de nous faire voyager à la chapelle de Saint Sabin et traitera en maître l’affaire des tableaux, pour au final collaborer pleinement à l’ouvrage.

 

     Qui connaît la véritable identité du Dominicain Pierre de Tarentaise devenu Pape sous le nom d’Innocent V ? Beaucoup de rumeurs, de suppositions, de versions argumentées mais opposées ; nous irons plus loin. Les citadelles, les Palais, le Godemard ; nous apprivoiserons ces noms curieux, là où les autochtones deviennent ouverts et chaleureux quand on leur laisse l’occasion de nous parler de leur chez eux.

 

     La bibliographie parle d’elle-même, enrichie de livres rares, précieux ou pointus. Quatorze chapitres vont servir de supports à nos enquêtes, qui, seront ou non liées les unes aux autres. Nous terminerons donc comme annoncé, par trois dossiers inédits consacrés à Sainte-Croix : le vieux château, le système hydraulique et les 500 ans de silence et de prières de moines discrets et dynamiques.

 

    Il est maintenant temps de mettre une bûche dans la cheminée, de vous caler dans votre meilleur fauteuil et de prendre la route du passé avec nous, les sommets du Pilat vous attendent… pour commencer…

 

Thierry Rollat











La Collection Christian Rollat
6 Ouvrages Historiques :




Plus d'infos  sur le nouveau livre







RENNES-LE-CHÂTEAU

Un chapitre maçonnique secret

Daniel DUGÈS

Communiqué de Presse - AVRIL 2012



L’auteur nous propose une approche pragmatique, grâce à une analyse pointue des symboles contenus dans l’église. Aprèstoute une jeunesse passée au sein de l’Église, il ne retrouvait pas, dans l’étrange décor de Rennes, ses repères. Les éléments d’architecture et la position des statues l’ont mené sur une piste étonnante, celle de la Franc-maçonnerie.

Mais, en soulevant ce coin de voile, il ne révèle pas seulement la véritable histoire de l’abbé Saunière, il montre aussi qu’en réaction à la Franc-maçonnerie laïque et républicaine s’est élevée, un peu partout en France, une tradition monarchiste, catholique, relevant d’une maçonnerie aujourd’hui disparue. Enfin… peut-être !

Enfin un livre et une réflexion qui nous laissent entrevoir ce que fut la réalité de cette fin du XIXe siècle dans ce coin perdu de l’Aude.

Dans cet ouvrage, Daniel Dugès fait un panorama complet de toutes les facettes de l’affaire, en extrayant un nouveau document du fonds Corbu-Captier, et en démontrant la continuité de cette tradition à travers l’oeuvre de Joseph de Maistre, et du fameux La Vraie Langue celtique de l’abbé Boudet.

Dimensions : 16 x 24

Editeur : Trajectoire

Nb pages : 256

20 €

Daniel Dugès a consacré de nombreuses années à l’étude du mystère de Rennes-le-Château. Il a écrit ou co-écrit des ouvrages de référence sur le sujet : Le temps du Laurier, Le secret de Nicolas Poussin, L’ABC de RLC, Entre la rose et l’équerre, L’église de Rennes le Château, Le Signe et Le Nom des pierres. IL EST L’UN DES MEILLEURS SPÉCIALISTES DE RENNES-LE-CHÂTEAU

CONTACT : Florence Vaillant : f.vaillant@piktos.fr 05 61 000 986
RENNES-LE-CHÂTEAU Un chapitre maçonnique secret





21 MARS 2012
SORTIE DU NOUVEL OUVRAGE DE PATRICK BERLIER :
LA SOCIETE ANGELIQUE

Patrick Berlier - La Société Angélique – Une société secrète d’humanistes et d’imprimeurs à la Renaissance - Etudes & recherches historiques sur la Société Angélique à Lyon, son fondateur Nicolas de Langes, son domaine à Fourvière et dans le vieux Lyon ; les imprimeurs humanistes lyonnais autour de Sébastien Gryphius. – Patrick Berlier après avoir entrepris aux éditions Arqa, en deux tomes, une première présentation de la Société Angélique, mystérieuse et ténébreuse société secrète lyonnaise de la Renaissance, nous convie à continuer avec lui le déroulement d’un parcours ô combien singulier. Autant le dire tout de suite, tous les documents publiés dans cet ouvrage sont totalement inédits et n’ont encore jamais été mis en avant dans les précédentes études de l’auteur. En effet, on retrouvera ici un portrait inconnu de Nicolas de Langes, retrouvé par l’auteur : la charte de mariage de Nicolas de Langes datée de 1565, l’emplacement des différentes maisons de Nicolas de Langes dans le vieux Lyon, découvertes au cadastre de la ville, son lieu de naissance véritable aussi… En fin limier de l’Histoire et de la Tradition, Patrick Berlier reconstitue patiemment un puzzle considérable façonné de très nombreuses pièces, de figures d’imprimeurs humanistes de la Renaissance comme Etienne Dolet ou Sébastien Gryphe, mais aussi de paysages inconnus et de silhouettes anciennes restées malencontreusement dans la pénombre jusqu’à ce jour… Une mine d’informations extraordinaires et de dossiers jamais publiées, puisées aux archives de la ville de Lyon, que ce nouvel ouvrage sur la Société Angélique, seule société secrète à avoir ainsi passé la barre du Temps, sans heurts, ni malheurs… Fort heureusement en veilleur de l’intemporel, Patrick Berlier nous livre aujourd’hui le résultat de trois ans de recherches totalement inédites. Un livre somptueux, empli d’anecdotes, avec une documentation sans faille. Un cahier iconographique très abondant illustre en annexe l’ouvrage de Patrick Berlier. Du nouveau donc, sur la Société Angélique…

< SUITE >


















PATRICK BERLIER ET LES GUIDES ANIMATEURS DU PILAT PRÉSENTENT  
LE DRUIDE DU PILAT
























Patrick Berlier présente










THIERRY ROLLAT





















Antoine Herrgott
nous présente son livre
avec un clic sur la photo de droite >>>
















Philippe Monteil
















André Trabet
nous présente ses livres

Un clic sur celui que vous sélectionnez




















Roger Corréard

THEOPOLIS, GITE SECRET DU LION

Les éditions Arqa avaient déjà publié en 2007 « Théopolis, la Cité de Dieu », le magnifique livre de Myriam Philibert, préhistorienne et spécialiste de l’histoire des religions. En contrepoint à ce travail universitaire, elles publient aujourd’hui l’œuvre d’un homme de terrain, notre ami Roger Corréard, qui nous a déjà fait le plaisir de rédiger plusieurs articles pour notre site.

Ce livre est donc né de la recherche passionnée d’un « amateur », mot que notre belle langue française définit ainsi : « qui a une prédilection pour une chose et qui s’y connaît ». Roger Corréard est d’abord un enfant du pays. Né au Poët, petit village de Haute-Provence proche de Sisteron, il a passé sa jeunesse en basse Provence, à Eyguières, au pied des Alpilles, où il devait rencontrer Solange, sa future épouse. Mais poussé par l’esprit d’aventure il s’engagea dans la Marine et fit toute sa carrière dans l’Aéronavale. La vie militaire, qui ne semblait guère le préparer à une passion pour l’histoire et l’archéologie, lui réserva pourtant quelques belles surprises, au cours d’expéditions en pays lointains : le temple d’Angkor, les pyramides d’Égypte… Revenu en France, Roger termina sa carrière sur la base aérienne de Nîmes. Chaque été pour les vacances, il montait avec femme et enfants vers son pays natal, où il s’installa une fois sa vie militaire terminée.

Des circonstances très diverses, s’empilant par l’effet du Dieu Hasard, l’amenèrent alors à s’intéresser à cette cité dont lui parlait son grand-père, connue par la tradition et surtout par l’inscription romaine de « Pierre Écrite », Théopolis, la cité de Dieu, dont il ne reste plus une pierre. Avant qu’une universitaire comme Myriam Philibert n’en vienne à se pencher sur l’énigme, Roger Corréard fut quasiment le seul à collecter documentation et informations, au point de s’attribuer le titre « d’archiviste autoproclamé de Théopolis ». C’est le fruit de ces patientes années de recherche, à la fois dans les livres, les archives, mais aussi sur le terrain, qu’il connaît mieux que personne, qu’il nous livre dans cet ouvrage, présentant Théopolis comme un gîte secret du Lion, l’un de ces lieux sacrés où sont enfermés les archives secrètes de l’humanité.

Le livre de 300 pages bénéficie d’une riche iconographie, il est précédé d’une préface de Patrick Berlier, et suivi d’un dossier documentaire. Vendu au prix de 30 € franco de port, on peut le commander directement aux éditions Arqa, 29 boulevard de la Lise, 13012 Marseille.








































 


 
 




















    Dans son dernier ouvrage : Entre la rose et l’équerre, Daniel Dugès ouvre une porte inattendue dans l’affaire de Rennes-le-Château, celle de la piste d’une tradition maçonnique. Devant l’énigme que posait le grand bas-relief du fond de l’église, il réalise un travail d’investigation largement documenté et référencé. Cette sculpture ne représente pas le « sermon sur la montagne », mais elle est constituée de personnages exécutant des signes d’ordre maçonnique. Poussant son travail plus loin, il réalise et démontre que l’église, elle même, est un temple maçonnique. La démonstration est rationnelle sans équivoque et sans appel.  Encore fallait il découvrir pourquoi a-t-on fait un tel édifice à la fin du XIXe siècle. C’est pourquoi, il replace la construction du décor de cette église dans son contexte, c’est-à-dire pendant le moment ou la Maçonnerie de l’Aude qui était plutôt monarchiste et pro-religieuse au début du siècle, se divise et devient laïque et républicaine. C’est cette Franc-maçonnerie qui sera la source de la loi de 1905 sur la séparation entre l’église et l’état. L’auteur démontre qu’une tradition de type maçonnique s’est constituée, dans l’ombre des grandes familles monarchistes , pour s’élever face à la Maçonnerie républicaine. Il démontre en outre que l’on trouve des traces de cette tradition dans beaucoup d‘églises de l’Aude. Il rend un hommage au travail de Gérard de Sède qui a souvent été critiqué et qui pourtant avait parlé le premier d‘une tradition maçonnique, réhabilitant au passage quelques documents jetés un peu hâtivement dans la corbeille des faux dont le texte appelé : « Du nom de Narbonne ». Il remonte cette piste et voit, preuves à l’appui, l’abbé Joseph Théodore Lasserre curé d’Alet comme l’initiateur de l’abbé Saunière. En replaçant l’affaire de Rennes et en particulier le décor de son église dans son contexte, Daniel Dugès  retrouve la réalité de ce bâtiment ainsi que celle de la villa Béthania et l’esprit des constructions de l’abbé Saunière. Sans nul doute un livre qui fera date, à ne pas manquer.

 











Vous pouvez le commander en écrivant à :
Lionel Chevallier le Fay 69420 Trèves
Joindre un chèque de 18 euros 
libellé au nom de cet
auteur ; les
frais de port sont inclus pour la France











Cet ouvrage copieux, agréable à lire, fouillé, riche et avec beaucoup d'inédit, comprenant 376 pages et vendu seulement 24 euros. Vous pouvez vous procurer ce beau livre, une belle idée pour un cadeau, à la FNAC, chez Decitre, chez Carrefour, chez Auchan, chez Cultura...  et pour toutes infos supplémentaires il vous suffit d'écrire à : adonis.lejumeau@orange.fr











Pour connaître <Rennes-le-Château> sur un large contexte
vous pouvez lire les brochures soignées de
Stéphanie Buttegeg



"à la Recherche du Secret Perdu"
< ICI  ACCÈS  A  SES  OUVRAGES >





LA SOCIÉTÉ ANGÉLIQUE  SÉLECTIONNEZ  LE  LIVRE  >>>

En sélectionnant son portrait
,

retrouvez tous les ouvrages de
Patrick Berlier











 
ÉPUISÉ